Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • : Site du comité local d'Attac France de Villeneuve d'Ascq (59) à destination des militants et sympathisants. Fondée en 1998, Attac promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, sociale, économique, environnementale et culturelle dans l’ensemble du monde. Attac est un mouvement associatif altermondialiste et d'éducation populaire reconnu par l'Etat.
  • Contact

Attac ...c'est aussi

retrouvez nous sur        Facebook

 

pour plus d'informations    contactez nous 

 

ou allez visiter le site      ATTAC France

Recherche

A noter sur vos agendas

 

Pour voir toutes les dates et informations détaillées,

Suivez le lien : 

 

L'agenda complet d'ATTAC VA 
 

 

radio ATTAC

retrouvez les émissions radio d'ATTAC Lille et d'ailleurs

Angle d'ATTAC sur Radio Campus 106,6 mhz

La loi Travail XXL de Macron-Pénicaud ! :Ses conséquences pour les salarié.e.s ; Ses liens avec les ALE samedi 16 septembre 12h à 13h

Les origines de l'écologie ! 19 aout 2107

Sociologie de Lille ! avec Fabien Desage maitre de conférences Lille 2 CERAPS 17 juin 2017

La prospérité sans croissance ! avec Jean Gadrey 20 mai 2017

Questions sur l'Europe 2ème volet  29 avril  2017

Questions sur l'Europe ! 15 avril 2017

Faut il attendre la croissance ? avec F Jany-Catrice professeur à Lille 1,18 mars 2017

 

 

 

 

 

6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 08:13

Un dessin vaut mieux qu'un long discours. Voila ce à quoi conduisent les décisions publiques prises depuis plus de cinquante ans par la droite comme par la gauche. Quand les pouvoirs publics sont au service des grands lobbys et sont de fait incapables d'avoir une visée le bien commun, le pire est garanti ... et c'est malheureusement durable ! M.E.

 

 

La-France-des-cinq-exces-ME-08-07.gif

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 09:38
Repost 0
Published by Europe 1 - dans Billets d'humeur
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 15:27

Gaz de schiste : en réaction à l'appel de l'Usine Nouvelle du 27 septembre 2012

En tant qu'ingénieur, je suis scandalisé qu'au nom de tous les ingénieurs diplômés de France vous ayez participé à un appel demandant au gouvernement de revoir sa position sur l'exploitation en France des gaz de schistes.

Quand on connaît les dégâts liés à la technique de fracturation hydraulique, telle qu'elle est pratiquement partout utilisée dans le monde, on ne peut qu'être scandalisé que votre voix rejoigne tous ceux qui considèrent qu'il faut exploiter les carburants fossiles jusqu'à la dernière goutte et quel qu'en soit le prix à payer (économique, sanitaire, environnemental...)

Pour moi, ce raisonnement à ranger dans le "business as usual" a atteint des limites qu'heureusement d'autres ingénieurs et scientifiques ont identifié. Ceux-ci ont une éthique qui leur permet de discerner ce qu'il est possible de faire et ce qu'il faut s'interdire si l'on veut rester sur une planète viable. L'approche prudentielle adopté par nombre de gouvernements est donc éminemment respectable. Voir à ce sujet http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2012/09/22/non-sur-les-gaz-de-schiste-la-france-n%E2%80%99est-pas-du-tout-isolee/

Je m'honore d'avoir gardé cette capacité de discernement en tant que diplômé d'une école qui a eu pour diplômés (Philippe Lebreton, un des pionniers de l'écologie politique, du combat anti centrales nucléaires et de l'enseignement de l'écologie en France, Henri Pézerat qui s'est battu sur les dangers de l'amiante auprès de toutes les victimes, Jean Jouzel, climatologue, éminent scientifique, qui se bat contre tous les détracteurs des études sur le changement climatique et bien d'autres, qu' hélas, j'oublie ...) .

Mesdames, messieurs les signataires avec votre attitude complaisante, n'avez-vous pas peur de servir un combat d'arrière garde et vraiment pas estimable !

 

Michel EYRAUD

ingénieur CPE Lyon,

Dr ès sciences de gestion

 

L'appel des industriels, ingénieurs, scientifiques et directeurs d'école de l'Usine Nouvelle du 27 septembre 2012 http://www.cnisf.org/upload/pdf/article_gazdeschiste_un_27.09.2012.pdf

 

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 16:24

En effet nous ne vous regretterons pas, tant votre mandat a été marqué par de multiples scandales qui ont affaibli la France, son image et son peuple.

  N.Sarkozy15- Le scandale de la vulgarité :  votre goût pour le bling-bling, pour le luxe ostentatoire, votre admiration pour le fric, votre comportement public sans gêne, vos petites phrases et injures dignes d'une "petite frappe" ont contribué à dégrader la considération que les Français ont pour la fonction présidentielle.

- Le scandale de l'autocratie : vos ministres ont vu leur prérogatives amoindries par votre constante volonté de tout vouloir préparer, organiser et décider du haut de l'Elysée avec des membres de votre cabinet se substituant à vos ministres sans en avoir la légitimité.

Du jamais vu cette qualification de "collaborateur" attribué au premier ministre !

Du jamais vu, cette convocation des parlementaires de votre majorité au palais !

Du jamais vu aussi, cette frénésie de paroles de discours tous les jours ou plusieurs fois par jour sur n'importe quel sujet. Votre parole, la parole présidentielle a perdue considérablement de son importance. Un discours chassant l'autre ... que reste-t-il après ?

- Le scandale de la justice sous contrôle : Sous votre mandat, vous avez supprimé des moyens à une justice surchargée de dossiers ; vous avez voulu supprimer les juges d'instruction, vous avez exercé des pressions sur les parquets et surtout vous avez tout fait pour qu'un grand nombre d'affaires ne puissent faire l'objet d'un traitement normal de la justice et donc ne puissent vous atteindre : affaires de l'appartement de Neuilly, rétro-commissions liées aux sous-marins vendus au Pakistan, chèques de Mme Bettencourt, financement de la campagne par l'Etat libyen....

M.Khadafi & N.Sarkozy-3- Le scandale de la politique étrangère : Poursuite de la pratique de la "Françafrique" (malgré sa dénonciation par vous comme candidat), relations avec des régimes dictatoriaux et corrompus (Egypte, Tunisie, Libye, Syrie, ...) dans le but le plus souvent d'obtenir de leur part des contrats de ventes d'armes et/ou de centrales nucléaires, relation de quasi-soumission dans le domaine militaire aux Etats-Unis et réintégration du commandement de l'OTAN sans contrepartie mais avec une réelle perte d'autonomie de la France.

- Le scandale de la politique européenne : Après avoir saboté la candidature d'un chef de la commission européenne moins orienté vers le libéralisme, vous n'avez eu de cesse de vouloir gouverner l'Europe avec l'Allemagne en violant le principe de recherche de consensus et la primauté de la commission européenne pour l'initiative législative. Cela s'est fait en cherchant en permanence à tirer la couverture vers vous.

dette-publique-française

- Le scandale de la dette publique : Suite à une politique de grande générosité vers les plus riches (cadeaux et niches fiscales), vous avez laissé grimper la dette publique de manière spectaculaire et ceci a conduit à un appauvrissement des moyens de l'Etat pour conduire ses missions dans le domaine de l'enseignement, de la santé publique, de la justice, de la défense nationale...  En outre, pour sauver les banques des sommes très hautes ont été accordées sans qu'il y ait des garanties sérieuses prises par l'Etat.

Les 500 milliards d'euros de dette supplémentaire devront bien sûr être remboursé et le pouvoir en place sans le dire a bien préparé un plan d'austérité qui conduira à une pauvreté accru des classes défavorisées, une diminution de la consommation intérieure et donc un accroissement du chômage.

- Le scandale de la culture méprisée : Vous avez porté au plus haut point votre mépris pour la culture en vous moquant de certains enseignements, vous avez supprimé l'enseignement de la philosophie dans les classes professionnelles et technologiques. Vous-même, pour "faire peuple", sans doute, malmenez régulièrement dans vos propos et discours la langue française.

Ceci est en contradiction avec le minimum d'exemplarité que doit démontrer un chef de l'Etat.

D'autant plus que dans un souci populiste, vous n'avez eu de cesse de dénoncer ces étrangers qui n'ont pas appris ou qui maîtrisent insuffisamment bien la langue française.

N.Sarkozy et le Fouquet's

- Le scandale des conflits d'intérêts généralisés : Vous êtes intervenu à de nombreuses reprises pour placer vos amis à la tête d'entreprises privées ; le terme est un "proche de Sarkozy" devenant dans la bouche des journalistes comme une garantie se substituant à la compétence et à la légitimité pour prendre ce type de responsabilité; on ne compte plus non plus les manœuvres (évictions, parachutages...) réalisées pour parvenir à satisfaire les appétits de puissance et/ou financiers de vos amis du monde des affaires.

Certains de vos ministres ont continué aussi à cumuler des fonctions dans les affaires tout en étant aux responsabilité.

D'autres ont jugé bon continuer d'exercer des mandats municipaux ou départementaux normalement incompatibles avec une charge de ministre à assurer à plein temps.

- le scandale du train de vie de l'Elysée : Le sénateur Dosière suit régulièrement les dépenses de la fonction présidentielle. Malgré la crise, malgré la nécessité légitime de sobriété dans la gestion de l'argent public, les dépenses de la Présidence sont hors voyages égales à celle de la présidence américaine et de la chancellerie allemande. Quant au budget voyages élyséen, il s'avère 3 fois celui de son homologue britannique et 1( fois supérieur à celui de la présidence allemande. En outre, il faut souligner les dispendieux aménagements payés par le contribuable de l'avion présidentiel et la très coquette augmentation de salaire que s'est attribué le locataire de l'Elysée dès son arrivée (+173% en net)

Discours_du_Latran_2.jpg- Le scandale de la laïcité bafouée : Il y a toujours eu des petites entorses à la laïcité de la part des élus de la République. Certains présidents de la République s'abstenaient de participer de manière médiatique à des cérémonies religieuses et refusaient toute prise de vue correspondant à une présence dans un lieu de culte pour qu'un sens particulier n'y soit pas donné et pour respecter le principe de laïcité. Ils recevaient régulièrement les responsables des religions présentes sur le territoire national mais prenaient un grand soin à ce qu'il n'y ait pas d'interprétation politique pour cette rencontre. Trois évènements peuvent être analysés pour montrer la rupture significative mené par Nicolas Sarkozy par rapport à ses prédécesseurs à la tête de l'Etat :

- le discours prononcé devant le pape Benoît XVI au Palais de Latran lors de son intronisation comme Chanoine d'honneur le 20 décembre 2007,

- le discours prononcé à Riyad le 14 janvier 2008,

- le discours prononcé au Puy-en-Velay le 3 mars 2011.

Dans le discours prononcé en 2007 par Nicolas Sarkozy au Palais du Latran devant la Curie Romaine, l'historien S. FATH (2007) a relevé au moins onze erreurs qui dénotent des propos approximatifs ou faux sur l'histoire de la chrétienté en France, des propos catholico-centrés  et marquant un manque au devoir de réserve laïque et républicain. Hélas, on ne se s'arrête pas en si bon chemin et le discours prononcé, un mois plus tard, au sein d'un des pays les plus féodaux, obscurantistes et autoritaires du Moyen Orient (l'Arabie Saoudite) va encore plus loin dans l'entorse avérée, persistante et volontaire à la laïcité. Nicolas Sarkozy y prononce un éloge d'une théocratie qui applique la Charia, pratique la ségrégation sexuelle, des châtiments corporels barbares et la peine de mort et interdit aux femmes les moindres droits comme celui de conduire une voiture !

Voici quelques exemples récents de non-distanciation flagrante et qui différencient nettement la mandature de N. SARKOZY de ses prédécesseurs à la tête de la France. C'est d'autant plus grave que le devoir d'exemplarité du chef est toujours d'actualité et d'autant plus nécessaire que la laïcité est un processus permanent de combat démocratique et citoyen qui nécessite engagement du sommet de l'Etat et implication de tous ses relais dans l'action au quotidien. Le sommet de l'Etat ne peut donc être un maillon faible sans risque.


Enfin, il faudrait ne pas oublier les promesses non tenues concernant la diminution du chômage, la disparition des sans domicile fixe, la lutte contre la spéculation financière ou encore les propos concernant la république exemplaire et la lutte contre la corruption. Et puis la disparition quasi-totale de la prise en compte de l'écologie après le travail des Grenelles de l'Environnement donnant des perspectives et réunissant un grand nombre d'acteurs de tous horizons, puis l'éffilochage de la motivation gouvernementale et enfin la grande déception (surtout pour les naïfs) suite aux propos de cloture "L'environnement, ça commence à bien faire ... !" et dernièrement, fait unique en Europe, la suppression du ministère de l'écologie !

 

M.E. le 4 mai 2012

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 09:42

Sarkozy-Petain-1er-Mai

Repost 0