Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • : Site du comité local d'Attac France de Villeneuve d'Ascq (59) à destination des militants et sympathisants. Fondée en 1998, Attac promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, sociale, économique, environnementale et culturelle dans l’ensemble du monde. Attac est un mouvement associatif altermondialiste et d'éducation populaire reconnu par l'Etat.
  • Contact

Attac ...c'est aussi

retrouvez nous sur        Facebook

 

pour plus d'informations    contactez nous 

 

ou allez visiter le site      ATTAC France

Recherche

A noter sur vos agendas

 

Pour voir toutes les dates et informations détaillées,

Suivez le lien : 

 

L'agenda complet d'ATTAC VA 
 

 

radio ATTAC

retrouvez les émissions radio d'ATTAC Lille et d'ailleurs

Angle d'ATTAC sur Radio Campus 106,6 mhz

Sociologie de Lille ! avec Fabien Desage maitre de conférences Lille 2 CERAPS samedi 17 juin 12h à 13 h

La prospérité sans croissance ! avec Jean Gadrey 20 mai 2017

Questions sur l'Europe 2ème volet  29 avril  2017

Questions sur l'Europe ! 15 avril 2017

Faut il attendre la croissance ? avec F Jany-Catrice professeur à Lille 1,18 mars 2017

 

 

 

 

23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 08:37

AttacAphrodite
La légende prétend que la déesse de l'amour, Aphrodite, serait née de l'écume de la mer, à deux pas de Nicosie. Déjà, dans l'Antiquité, ce « rocher » se trouvait être une confluence majeure des circuits culturels et commerciaux. Descendaient alors de leur Olympe tous les dieux agressifs et protecteurs.
Chypre aujourd'hui, semble, avec l'Irlande et l'Islande, ressortir à une triade singulière qui voudrait que leurs peuples soient soumis à l'appétit de puissances fort peu divines. Parfois, comme en Islande, ils parviennent à s'opposer à la toute-puissance du système bancaire formaté et encouragé par l'Union européenne.
Celle-ci, nouvelle déesse bienveillante, consentirait quelque subside – sont promis moins de 0,005 % de la richesse de l'Union – pour autant que le pays mette sur la table près de 20 % de son PIB.
C'est le Titan Kronos dévorant ses enfants pour assurer sa survie !
Chypre est paradis fiscal et judiciaire dont sont friands bien des propriétaires du capital et autres privilégiés. Au passage, remarquons que si les sommes cachées sur l’île sont considérables au regard de la réalité du pays, elles ne sont pas, tant s'en faut en valeur relative, à la hauteur de celles qui circulent à Londres ou Luxembourg.
Ainsi donc, on entend des cris d'orfraies nous assénant qu'il s'agirait d'un véritable « racket » de la population, qui présente un rapport inter-décile entre les 10 % les plus riches et les 10 % les plus pauvres comparable à celui que connaît la France, et qui serait véritablement spoliée. Mais combien sont-ils ces Chypriotes « moyens » à disposer de plusieurs dizaines de milliers d'euros en dépôts sur leurs comptes bancaires ? Est évoquée maintenant une exonération pour tous les dépôts inférieurs à 20 000 euros !
En revanche, tous les observateurs s'accordent pour montrer que plusieurs Russes sont venus dissimuler une part de la fortune considérable, qu'ils ont extorquée à l'occasion du dépeçage de l’ancienne Union soviétique, dans ce pays au secret bancaire bien gardé et surtout à la fiscalité aussi douce - pour les riches - que le climat.
Que la moindre des mesures favorables à la majorité de la population passe par une exonération des petits et une taxation plus importante des fortunes, est une évidence. En réalité, ce que ne veulent pas les responsables conservateurs du pays, c'est de s'attaquer à cette gangrène paradisiaque, pas davantage que l'Union européenne n'entend que ses propres banques soient atteintes. Toutes les palinodies officielles ne sont que calembredaines destinées à cacher l'essentiel.
En effet, le coeur de l'affaire est bien, à Chypre comme partout ailleurs, d'une part de détruire les processus qui tolèrent, quand ils ne les encouragent pas, les paradis fiscaux et judiciaires, d'autre part de construire une véritable réforme fiscale qui, en particulier, mette fin à cette scandaleuse baisse de l'impôt sur les profits, aiguillonnée par l'intolérable - mais consubstantielle à l'Union européenne - concurrence fiscale. On lira, dans ce même numéro de La Lettre du Conseil scientifique d'Attac-France, « Heureusement qu'ils sont là », montrant qu'une bien modeste taxe exceptionnelle de 1 % sur les 500 plus grandes mondiales, produirait quelque 40 milliards de dollars. Dix fois ce que la Troïka entend obtenir de Chypre ! Mais qu'attend-on ? Que le peuples prennent leur fourches ou, rien n'est malheureusement à exclure, qu'ils s'en remettent à un sauveur suprême d'extrême droite ? L'histoire a montré que les
périodes du type de celles que nous traversons aujourd'hui, sont propices à ces funestes conclusions.
Jacques Cossart, Économiste.

Partager cet article

Repost 0
Published by Attac France - dans International
commenter cet article

commentaires

La médiathèque d'Attac

Une rubrique sur les lectures, films, musiques qui ont marqués les militants d'Attac Villeneuve d'Ascq

Thèmes