Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • : Site du comité local d'Attac France de Villeneuve d'Ascq (59) à destination des militants et sympathisants. Fondée en 1998, Attac promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, sociale, économique, environnementale et culturelle dans l’ensemble du monde. Attac est un mouvement associatif altermondialiste et d'éducation populaire reconnu par l'Etat.
  • Contact

Attac ...c'est aussi

retrouvez nous sur        Facebook

 

pour plus d'informations    contactez nous 

 

ou allez visiter le site      ATTAC France

Recherche

A noter sur vos agendas

 

Pour voir toutes les dates et informations détaillées,

Suivez le lien : 

 

L'agenda complet d'ATTAC VA 
 

 

radio ATTAC

retrouvez les émissions radio d'ATTAC Lille et d'ailleurs

Angle d'ATTAC sur Radio Campus 106,6 mhz

La loi Travail XXL de Macron-Pénicaud ! :Ses conséquences pour les salarié.e.s ; Ses liens avec les ALE samedi 16 septembre 12h à 13h

Les origines de l'écologie ! 19 aout 2107

Sociologie de Lille ! avec Fabien Desage maitre de conférences Lille 2 CERAPS 17 juin 2017

La prospérité sans croissance ! avec Jean Gadrey 20 mai 2017

Questions sur l'Europe 2ème volet  29 avril  2017

Questions sur l'Europe ! 15 avril 2017

Faut il attendre la croissance ? avec F Jany-Catrice professeur à Lille 1,18 mars 2017

 

 

 

 

 

21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 12:34
Convoi humanitaire interdit par la police aux frontières en France

Stupéfaction à Douvres et à Calais : le gouvernement français pratique le « Solidaritexit » !

Samedi 18 juin 2016, un convoi de 250 véhicules précédé d’un camion de 38 tonnes, apportant une aide humanitaire aux réfugiés de Calais a été stoppé à Douvres par la police aux frontières française. Ce convoi organisé par Stand Up To Racism, The People’s Assembly, Stop The War Coalition et soutenu par les plus grands syndicats britanniques dont Unite et Unison, a été frappé d’une interdiction de franchir la Manche.

La préfète du Pas-de-Calais avait pris mercredi, au nom de « l’ordre public », un arrêté interdisant la circulation du convoi vers Calais, où se trouve le plus grand bidonville de France dans lequel s’entassent entre 4 000 et 5 000 migrants. Un arrêté similaire a également été pris vendredi par la préfecture du Nord, département voisin qui abrite un autre camp, celui de Grande-Synthe, où vivent un peu moins de 800 réfugiés, principalement des Kurdes.

Les autorités françaises ont expliqué l’interdiction de ce convoi par la « très forte mobilisation des forces de sécurité » pour la lutte antiterroriste et pour le maintien de l’ordre à l’approche du match France-Suisse pour l’Euro 2016, dimanche à Lille. De ce fait, « les forces de l’ordre ne pourront être mobilisées en nombre suffisant » à Calais, arguent-elles, redoutant des « troubles graves à l’ordre public ».

C’est encore l’état d’urgence, à côté de considérations sur les bagarres en marge des matchs de football et d’autres sans plus de liens avec le sujet, qui a été évoqué pour interdire l’entrée en France du convoi humanitaire qui devait venir du Royaume-uni à Calais hier samedi. Pour le gouvernement, l’ennemi n’est décidément pas le terrorisme mais bien la solidarité.

Au moment où la population du bidonville de Calais augmente fortement, et où les associations locales ne peuvent faire face aux besoins, l’interdiction de ce convoi s’apparente à un blocus, comme l’État en a déjà mis en place à Calais et Grande-Synthe, qui aura pour conséquence une dégradation rapide de la situation humanitaire.

Qualifiant cet interdit de « réaction incroyable » les militant·e·s britanniques ont manifesté leur indignation devant l’Ambassade de France à Londres et ont interpellé David Cameron. Ils ont déclaré « Nous sommes en Europe où nous sommes censés avoir le droit de circuler en toute liberté. Il est inacceptable de ne pouvoir traverser la Manche pour apporter de l’aide à des personnes dans le désespoir . »

Une pétition circule en français et une en anglais

Attac invite toutes les forces progressistes en France à dénoncer cette nouvelle et grossière instrumentalisation de l’état d’urgence et à exiger que cette initiative exemplaire de solidarité internationale puisse arriver à destination. Elle invite les médias et les réseaux sociaux à faire connaître cette nouvelle ignominie du gouvernement.

Ci-dessous la traduction du communiqué des organisations britanniques

« Convoi humanitaire interdit par la police aux frontières en France

Un énorme convoi humanitaire anglais en direction de Calais, prévu pour samedi 18 juin, vient d’être interdit par la police aux frontières située à Douvres.

Le convoi de 250 véhicules organisé depuis de longs mois est à ce jour confronté à une interdiction de dernière minute de la part de la police française localisée au port de ferry de Douvres.

Les militants demandent à David Cameron d’intervenir afin que l’aide humanitaire dont les réfugiés ont tant besoin puisse être apportée. Pour eux, cette réaction est « incroyable ». Un camion de 38 tonnes sera en tête du convoi vers Calais. Sam Fairbairn a dit : « Nous sommes en Europe, où nous sommes censés avoir le droit de circuler en toute liberté. Il est inacceptable de ne même pas pouvoir traverser la Manche pour apporter de l’aide à des personnes dans le désespoir».

Les organisateurs proposent de se rassembler en dehors de Calais pour que la distribution de dons soit efficace.

« C’est insultant envers les réfugiés, et cela vient s’ajouter à toutes leurs souffrances. On les laisse vivre dans des conditions dangereuses et puis on leur refuse notre aide et notre solidarité sous un faux prétexte » a commenté Weyman Bennett, un des organisateurs.

« Le convoi ira de toute façon à Calais », ont ajouté les organisateurs, « nous appellerons toutes les personnes qui nous soutiennent à venir à Douvres pour demander que nous soyons autorisés à monter à bord du ferry que nous avons réservé et pour lequel nous avons déjà payé. Nous appelons à une grande manifestation contre cette décision antidémocratique et autoritaire, nous demandons au gouvernement britannique de dire aux autorités françaises que c’est inacceptable et qu’ils devraient nous autoriser à traverser librement. »

Suite à un récent rapport d’Amnesty International, qui montre que 70% de la population pense que le gouvernement britannique « devrait faire davantage pour venir en aide à tous ceux qui fuient la guerre et les persécutions », énormément de dons ont été collectés à travers le pays.

Le convoi a été organisé par :

Stand Up To Racism, The People’s Assembly, Stop The War Coalition

Le convoi est soutenu par :

Momentum, Muslim Association of Britain, Unite, Unison, CWU, TSSA, PCS, ASLEF, FBU, Care4Calais, Woodcraft Folk, Humanitas »

Partager cet article

Repost 0
Published by Attac Villeneuve d'Ascq - dans international
commenter cet article

commentaires