Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • : Site du comité local d'Attac France de Villeneuve d'Ascq (59) à destination des militants et sympathisants. Fondée en 1998, Attac promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, sociale, économique, environnementale et culturelle dans l’ensemble du monde. Attac est un mouvement associatif altermondialiste et d'éducation populaire reconnu par l'Etat.
  • Contact

Attac ...c'est aussi

retrouvez nous sur        Facebook

 

pour plus d'informations    contactez nous 

 

ou allez visiter le site      ATTAC France

Recherche

A noter sur vos agendas

 

Pour voir toutes les dates et informations détaillées,

Suivez le lien : 

 

L'agenda complet d'ATTAC VA 
 

 

radio ATTAC

retrouvez les émissions radio d'ATTAC Lille et d'ailleurs

Angle d'ATTAC sur Radio Campus 106,6 mhz

Sociologie de Lille ! avec Fabien Desage maitre de conférences Lille 2 CERAPS samedi 17 juin 12h à 13 h

La prospérité sans croissance ! avec Jean Gadrey 20 mai 2017

Questions sur l'Europe 2ème volet  29 avril  2017

Questions sur l'Europe ! 15 avril 2017

Faut il attendre la croissance ? avec F Jany-Catrice professeur à Lille 1,18 mars 2017

 

 

 

 

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 10:05
14 propositions pour amorcer la « révolution climatique » !

COP 21 : ratifier c’est bien, changer de politique c’est mieux

Au lendemain de la COP 21, l’ONU et le gouvernement français, ainsi que des lobbies économiques et financiers, insistent sur l’urgence de ratifier l’Accord de Paris sans pour autant prendre les décisions courageuses et visionnaires qui sont nécessaires alors que l’État d’urgence climatique s’aggrave. Face à eux, comme l’ont montré des mobilisations récentes (Notre-Dame-des-Landes, Barjac, Pau, etc.) nous sommes de plus en plus nombreux à être déterminés à inverser les priorités des politiques publiques et à mettre en œuvre une véritable transition écologique et sociale.

François Hollande avait affirmé que la COP 21 poserait les jalons d’une « révolution climatique ». « Le plus grand danger n’est pas que notre but soit trop élevé et que nous le manquions ; le plus grand danger, c’est qu’il soit trop bas et que nous l’atteignions » avait - il affirmé. En réalité, le plus grand danger est que le but soit trop bas et qu’il ne soit pas atteint, comme le montrent les tergiversations et les reculades récentes du gouvernement français et des instances européennes en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Pour ne pas se résoudre au statu quo, ou pire, à de nouvelles régressions productivistes et climaticides, voici quatorze premières décisions qu’un gouvernement réellement enclin à amorcer la « révolution climatique » et enclencher la transition énergétique pourrait prendre et mettre en œuvre rapidement !

Reniements, défaillances et reculs : La « révolution climatique » ne peut plus attendre.

Attac demande au gouvernement avant la fin 2016 de

1. Renoncer au projet de nouvel aéroport à Notre-Dame des Landes.

2. Faire voter une loi, avant la fin du quinquennat, interdisant l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels, permettant l'annulation des permis et demandes de permis en cours.

3. Stopper les négociations du TAFTA au nom de l'urgence climatique qui doit s'imposer de façon prioritaire sur les politiques de libéralisation du commerce.

4. Exiger la réouverture des négociations du CETA au nom de l'impératif climatique et du respect des objectifs fixés par l'Accord de Paris.

5. Proposer une coopération renforcée entre les pays européens volontaires pour aller plus loin que les maigres objectifs actuels, dans l'optique de faire bouger les lignes au niveau européen et mondial.

6. Soutenir, y compris avec des tarifs d'achat préférentiel avantageux, le déploiement des énergies renouvelables, sur la base des besoins des territoires et de la participation des populations qui doivent être au cœur des choix d’investissement.

7. Promouvoir de véritables politiques d'efficacité et de sobriété énergétiques afin d'assurer la «sécurité énergétique» et réduire la dépendance de l'UE aux énergies fossiles, en refusant de s'aligner sur les desiderata des industriels européens.

8.Mettre fin au marché carbone européen et instaurer un système contraignant et efficace de réduction d'émissions de gaz à effet de serre.

9. S’engager résolument dans la transition énergétique et ne pas apporter de soutien public à la construction de nouvelles infrastructures gazières en Europe.

10. Se désinsvestir des énergies fossiles et s'assurer qu'il n'y ait plus un seul euro public qui finance des énergies fossiles à très court terme.

11. Instaurer une Taxe sur les Transactions Financières ambitieuse (tant en matière de taux que d'assiette) pour dissuader la spéculation et contribuer au financement des politiques de lutte contre les déréglements climatiques et d’adaptation.

12. Expurger l'Agenda des Solutions des projets les plus inacceptables et introduire des critères de sélection de ces solutions.

13. Publier une Programmation Pluriannuelle de l'Energie qui, a minima, soit conforme aux objectifs fixés par la loi de transition énergétique, et dans la perspective d’une sortie programmée du nucléaire.

14. S'appuyer sur les milliers d'initiatives et d'expériences alternatives et citoyennes dans les territoires pour dessiner un grand projet utile, collectif et mobilisateur autour de la transition écologique et sociale.

Pour le texte complet

Attac France

Partager cet article

Repost 0
Published by Attac Villeneuve d'Ascq - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

La médiathèque d'Attac

Une rubrique sur les lectures, films, musiques qui ont marqués les militants d'Attac Villeneuve d'Ascq

Thèmes