Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • Le site de Attac Villeneuve d'Ascq
  • : Site du comité local d'Attac France de Villeneuve d'Ascq (59) à destination des militants et sympathisants. Fondée en 1998, Attac promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, sociale, économique, environnementale et culturelle dans l’ensemble du monde. Attac est un mouvement associatif altermondialiste et d'éducation populaire reconnu par l'Etat.
  • Contact

Attac ...c'est aussi

retrouvez nous sur        Facebook

 

pour plus d'informations    contactez nous 

 

ou allez visiter le site      ATTAC France

Recherche

A noter sur vos agendas

 

Pour voir toutes les dates et informations détaillées,

Suivez le lien : 

 

L'agenda complet d'ATTAC VA 
 

 

radio ATTAC

retrouvez les émissions radio d'ATTAC Lille et d'ailleurs

Angle d'ATTAC sur Radio Campus 106,6 mhz

Sociologie de Lille ! avec Fabien Desage maitre de conférences Lille 2 CERAPS samedi 17 juin 12h à 13 h

La prospérité sans croissance ! avec Jean Gadrey 20 mai 2017

Questions sur l'Europe 2ème volet  29 avril  2017

Questions sur l'Europe ! 15 avril 2017

Faut il attendre la croissance ? avec F Jany-Catrice professeur à Lille 1,18 mars 2017

 

 

 

 

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 08:27

Belle et intéressante soirée de l’euro-métropole Lille-Courtrai-Tournai qui a réuni plus de 150 personnes au Gymnase de Lille

Dette, Austérité, Climat, Traités de libre échange : Ensemble réagissons

Introduction par l’Église de la très Sainte Consommation

Croissance revient ! Revient parmi les tiens !

Résignez vous, la vie est facile, il suffit de se résigner !

Vous, les 99 % grâce à vos sacrifices, faites en sorte que nous, les 1%, vivons bien !!

Suivie d'interventions

Les enjeux climatiques

Il y a urgence climatique, les conséquences sont connues. Les lobbys pétroliers, agro-industriels continuent leur œuvre de destruction. Les multinationales proposent des fausses solutions techno centristes. L'émission des gaz à effets de serre augmente, les inégalités augmentent. Alors que des milliers d'emplois pourraient être créés pour un développement durable et équitable. Peu à attendre des conférences climat. Il faut faire converger les luttes pour reprendre la main sur le politique.

Christine Poilly pour la coalition climat http://coalitionclimat21.org/

Action contre les traités libéraux : TAFTA, CESA, TISA, …

Il y a de nombreux accords de libre échange signés ou en cours de négociation. Le plus vieux est l'ALENA qui s'est avéré désastreux en terme d'emplois en autre. Des pouvoirs législatifs et juridiques énormes sont inclus dans ces accords. Les élus ont un déficit d'information.

Les collectifs Stop TAFTA partout en France et dans le monde prennent des initiatives comme la déclaration de commune Hors TAFTA. L'UE avance vite, les lois françaises vont dans le même sens. Austérité / dette / accords libre échange : même combat en France, en Europe.

Alain Descamps pour le collectif Stop TAFTA http://www.collectifstoptafta.org/

Leur dette n'est pas la nôtre

Le Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde lutte depuis 25 ans. La situation évolue peu, les dettes se sont généralisées. La dette est la cause de l'austérité, l'austérité est la cause de la dette : c'est un cercle vicieux qu'il faut casser. On propose des audits citoyens pour distinguer les dettes légitimes des dettes illégitimes et annuler ces dernières. Le but est de combattre le système capitaliste à la base de l'austérité et de la dette.

Chiara Filoni pour le CADTM http://cadtm.org/rubrique3

Intermède théâtral par le Théâtre de l'Opprimé

Une séance de négociation du TAFTA à la commission européenne (services publics, éducation, …) suivie d'une séance de règlement des différents entre États et des compagnies transnationales.

Devinez qui gagne ? Mais les militants StopTAFTA interviennent … !!!

reprise des interventions

Mobilisation citoyenne en Belgique

Tout Autre Chose est un mouvement citoyen qui refuse le discours de nos gouvernants affirmant qu’il n’y a pas d’alternative à l’austérité. Avec Hart boven Hard en Flandre, nous voulons susciter le débat démocratique en Belgique francophone pour déconstruire le discours dominant et faire converger l’énorme potentiel d’imagination et d’action citoyenne en faveur de tout autres horizons.

Nos objectifs sont de lutter contre l'austérité et construire une autre société démocratique, solidaire , coopérative, écologique, juste, égalitaire, émancipatrice, créative, apaisée, réjouissante.

Dominique Moreau pour Tout autre chose et une représentante du Hart boven Hard http://www.toutautrechose.be/

Actualité des luttes contre l'austérité en Belgique et en Europe

Quatre éléments d'analyse

  • Pourquoi y a t il des politiques d'austérité antisociales, antiéconomiques, antidémocratiques, suicidaires?

  • Arrêtons de croire qu'il y a un problème d'argent. Il y a assez d'argent pour le bien être de la population. Le problême est l'utilisation intelligente de cet argent.

  • Pourquoi a t on du mal à combattre l'austérité ? Entre les gouvernements et l’Europe c'est un jeu de glaces : c'est pas nous, c'est l'autre. Il faut lutter au niveau européen et au niveau national. Il n'y a qu'un seul système de pouvoir

  • Qu'est ce qui se passe en Grèce ? Vis à vis de l 'Europe, c'est NON à l'austérité, vis à vis des citoyens, le gouvernement s'attaque à l'urgence humanitaire. Les deux sont liées. Nous avons un double devoir : être solidaires du gouvernement grec et mener les luttes contre l'austérité.

Felipe Van Keirsbilck pour la Centrale Nationale des Employés belge et Altersummit http://www.altersummit.eu

La vidéo complète des interventions
et des photos

Suit un débat

La plate-forme « pour une convergence des luttes transfrontalières » est adoptée avec quelques remarques sur le manque de 'concret'. (voir le texte ci dessous)

Il est proposé une action le 18 mars devant la banque de France à Lille pour ceux qui ne vont pas à Francfort.

Felipe Van Keirsbilck insiste sur le fait qu'on ne fera rien si on est "entre soi", le processus de rapprochement franco/belge entamé amorce une convergence des luttes. Il faut aussi solliciter les médias.

Pour conclure

Il est difficile d'être "concret" lors d'un meeting de ce type. Il y a déjà une déclaration d'intention ferme franco-belge, c'est un premier pas.

L'initiative d'hier soir est intéressante à plus d'un titre, en particulier parce qu'elle tisse un lien avec le monde syndical et associatif belge (ce qui ne s'était pratiquement jamais fait de mémoire de militant). Reste à faire en sorte que ce lien s'inscrive dans la durée, il faut effectivement monter des actions concrètes. C'est là l'enjeu, et ce n'est qu'un début !

à suivre donc ....

Plusieurs actions sont prévues en mars et avril, dans la métropole lilloise, à Bruxelles, à Francfort

voir l'agenda d'ATTAC VA

Plateforme pour une convergence des luttes transfrontalières

Le seul horizon qui nous est désormais imposé des deux côtés de la frontière est celui de l'austérité. Comme si, au nom d'une prétendue rigueur, il n'y avait d'autre solution que de voir des millions d'entre nous victimes du chômage et de la marginalisation, de rogner dans les salaires, les pensions, les services publics, la culture, la recherche scientifique, l'aide au développement...Comme si, au nom de la sécurité, il n'y avait d'autre choix que de diminuer nos libertés, de nous monter les uns contre les autres et de nous mettre sous surveillance. Comme si, au nom de la sacro-sainte compétitivité, la seule option était de détricoter les droits et les espaces de solidarité sociale et de reporter à plus tard les défis environnementaux et climatiques. Comme s'il n'y avait pas d'alternative.

Aujourd'hui, nos gouvernants accélèrent la destruction des droits sociaux, environnementaux, des droits humains du vivre ensemble.

Ils soumettent nos vies à des traités internationaux dont les seuls bénéficiaires sont les actionnaires des multinationales. Ils nous imposent l'austérité au nom d'une dette qui n'est pas la nôtre et qui ne sert que les banques les plus importantes.

Cette politique est aussi injuste qu'inefficace. Injuste parce qu'elle frappe systématiquement les plus fragiles et qu'elle les stigmatise. Injuste parce qu'elle ne s'attaque pas à la spéculation, la dérégulation de l'économie, l'évasion fiscale des plus riches et l’augmentation drastique des inégalités. Inefficace, car ces politiques ont abouti au contraire de l'objectif annoncé : les pays d'Europe auxquels on impose ces recettes s'enfoncent dans la pauvreté, les inégalités, voire la violence.

Nous vouons agir ensemble par delà les frontières car nous avons un intérêt commun à construire une démocratie où le citoyen ne soit plus à la merci des lobbys et du pouvoir de l'argent, où chacun puisse se faire entendre. Nous voulons agir ensemble parce que c'est dans exercice de nos droits que nous construirons notre bien-être partagé.

Forts de notre diversité, de nos expériences respectives, nous appelons chacun à agir ensemble pour faire converger les luttes, les réflexions et les initiatives existantes des deux côtés de la frontière dans une métropole européenne Lille-Tournai-Courtrai déjà constituée.

Il s'agit de ne pas subir les décisions de la troïka, que mettent en œuvre nos gouvernements respectifs, mais d'inventer et construire ensemble une société tout autre, qui retrouve le chemin de la solidarité ! C'est l'ambition de notre plateforme transfrontalière à laquelle nous vous proposons d'adhérer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Attac Villeneuve d'Ascq - dans Evenement
commenter cet article

commentaires

La médiathèque d'Attac

Une rubrique sur les lectures, films, musiques qui ont marqués les militants d'Attac Villeneuve d'Ascq

Thèmes